Le Ministère de l’Intérieur libère des futures fréquences 5G

Pour faire de la place aux opérateurs mobiles, le Ministère de l’intérieur à indiqué qu’il libérerait progressivement les fréquences qui lui sont actuellement attribuées dans la bande des 3,4 – 3,6 Ghz d’ici le 1er mars 2020 au plus tard.

En effet, la première bande de fréquence dédiée à la 5G sera celle des 3,4 – 3,6 Ghz et celle-ci n’est pour l’instant pas totalement libre. L’ARCEP réorganise donc le spectre au profit des opérateurs mobiles pour un lancement commercial prévu en 2020.

A terme, ils devraient disposer de 340 MHz contigus dans cette bande de fréquences, de quoi proposer des débits conséquents à  leurs abonnés.

Fréquences 5G bande 3,4 - 3,6 Ghz

Il est également prévu que la 5G soit proposée sur la bande des 700 Mhz et celle des 26 Ghz.  De cette manière, les opérateurs pourront proposer de la 5G qui pénètrent bien les bâtiments (fréquences basses) et/ou des débits très élevés (fréquences hautes).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *